BATAILLES RANGÉES ENTRE RESPONSABLES, CAMPAGNE ÉLECTORALE DÉGUISÉE…                  Quand Benno va plus vite que le tempo

BATAILLES RANGÉES ENTRE RESPONSABLES, CAMPAGNE ÉLECTORALE DÉGUISÉE… Quand Benno va plus vite que le tempo

En vue des élections municipales et départementales, Benno est en pleine dans la campagne. Avant même l’ouverture de la campagne électorale, Diouf Sarr et Cie multiplient les occasions et les rendez–vous violant ainsi des dispositions du Code électoral.

PAR ABABACAR SADIKH LÔ

Au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar on danse plus vite que la musique. Alors que la campagne électorale n’est pas encore ouverte, on est en plein dans cette campagne. On transforme les cérémonies d’inauguration de chantiers du pouvoir en meeting. On fait une campagne déguisée sous forme de porte à porte dans les Sicap violant les dispositions du Code électoral. On accueille des transhumants au palais de la République avec des liasses de billets de banque. On transforme les investitures de candidat de Benno en meeting pour casser de l’opposant et exposer son programme pour les élections municipales et départe[1]mentales du 23 janvier 2022. Le week end dernier a été riche en évènements pour la coalition Benno Bokk Yakaar de Dakar. Le candidat de la ville de Dakar de Benno Bokk Yakaar a multiplié les sorties. Avant même son investiture à la place Frigo de Yoff par la population Yoffoise dans une ambiance indescripti[1]ble où le folklore a pris le dessus, Abdoulaye Diouf Sarr a présidé l’inauguration du nouveau Centre de santé de Ouakam Cité Avion qui s’est terminée par un grand meeting organisé par le maire sor[1]tant Samba Bathily Diallo. Diouf Sarr a également présidé le meeting de Zator Mbaye de la commune Mermoz Sacré Cœur. Dans la banlieue dakaroise, c’est la violence qui a prévalu entre militants de Benno Bokk Yakaar. Des responsables politiques de la coalition Bby à Guédiawaye se sont donné rendez-vous à Sam Notaire pour une cérémonie de remises de diplômes et une démonstration de force. Le meeting s’est finalement terminé en queue de poisson avec les affrontements entre militants de Néné Fatoumata Tall et ceux de Lat Diop. Zahra Iyanne Thiam s’est également illustrée, le week end dernier, dans le cadre de ses visites de proximité au marché de Liberté 6 dans une campagne électorale avant l’heure. «Ceux qui disent que Zahra fait un men[1]songe d’état, doivent se retenir et dire la vérité. Je vous invite main dans la main pour travailler et développer notre Sicap. Nous financerons le projet de mercerie que vous avez déposé au ministère à hauteur de 15 millions» a promis le candidat de Bby pour la commune de Sicap. Et comme si cela ne suffisait pas, le patron de la coalition Benno Bokk Yakaar a occupé les réseaux sociaux avec sa rencontre avec l’ancien man[1]dataire de Pastef à Matam qui avait fui avec les listes de la coalition Yewwi Askan Wi. L’ancien mandataire de Pastef et de la coalition Yewwi Askan wi à Matam, Djibril Ngom, a été reçu en audience par le Président Macky Sall. A côté du sieur Ngom, une enveloppe suspecte qui a suscité moult commentaires sur la toile. De quoi donner le tournis au pouvoir.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Instagram
WhatsApp